La structure en aluminium accueille trois petites malles en bois d’okoumé, sélectionné pour sa résistance et sa stabilité, et gainées de cuir foulonné naturel de vachette et habillées d’Alcantara.

Tout en haut se dresse le Jéroboam LOUIS XIII. Le précieux cognac est prélevé à l’aide de la pipette, gestuelle inspirée de la tradition des maîtres de chai, qui venaient prélever du cognac directement depuis les tierçons centenaires. Les reflets et les teintes multiples de LOUIS XIII qui dansent à la lumière du bar des Airelles vont du doré prononcé et amboyant, à de merveilleux re ets acajou jusqu’au rouge feu.

A chaque malle, son propre déploiement - créant un moment, révélant une expérience autour d’elle.

Dans la première, deux photophores à facettes dessinés par le designer Christophe Pillet catalysent la lumière de l’instant vécu. Un cendrier, pièce d’orfèvrerie créée par T.T.TRUNKS, y est associé, avec un coupe cigare et un briquet.

La seconde malle révèle huit verres en cristal, tandis que la dernière renferme une cave à cigares en bois de cèdre d’Espagne. Chaque élément va devenir le complice d’un cérémonial de dégustation singulier et sur-mesure.